L’installation d’un caisson de basse peut se révéler plus complexe qu’il n’y paraît. En effet, pour obtenir un résultat optimal, il convient de lui trouver le bon emplacement et de prendre en compte certains éléments. Voici quelques conseils pour bien installer cet appareil.

Les précautions à prendre pour une bonne installation d’un caisson de basse

Il est fortement recommandé, avant la mise en place, de découpler le caisson. Il s’agit d’un moyen efficace pour améliorer la qualité des sons graves et pour obtenir une excellente spatialisation. À cet effet, des pointes de découplage ou encore des pieds en caoutchouc sont tout à fait indiqués. En outre, le signal de l’amplificateur doit impérativement parvenir au caisson de la meilleure des manières. Pour cette raison, il est essentiel d’utiliser un bon câble de connexion. Ce dernier doit être de bonne qualité et efficace pour empêcher les altérations de son. Aussi, il doit être à la fois souple et résistant.

Une fois ces différentes vérifications effectuées, vous pouvez procéder à l’installation du caisson de basse.

La mise en place du caisson de basse

Un caisson de basse installé dans un emplacement inadéquat entraînera une perte de puissance ainsi qu’un son déformé. Il se peut en effet que ce dernier ait trop de graves ou moins que vous l’aurez souhaité. Il est de ce fait essentiel pour une excellente restitution du son de base de disposer l’appareil dans un emplacement adapté.

L’angle de la pièce

Dans une pièce, il est conseillé d’installer le caisson de basse dans un angle. À cet endroit, le son rencontrera tout d’abord le mur avant de remplir l’espace. Cela permet d’amplifier le retour de son et d’obtenir un excellent résultat. Un tel emplacement permet de gagner en puissance, mais aussi de profiter de la meilleure spatialisation possible. Cependant, pour obtenir un son diffus à travers la pièce, il est indispensable de modifier la fréquence afin qu’elle soit en dessous de 80 Hz. Au-delà de cette limite, vous le discernerez comme provenant directement de l’appareil.

L’angle est d’autant plus indiqué lorsque les caissons de basse doivent être installés dans un espace destiné à accueillir des invités. Il favorise une diffusion optimale, ce qui permet à tous de profiter d’un bon retour de son, peu importe où ils se trouvent.

Autre emplacement

S’il vous est impossible d’installer votre caisson de basse dans un angle, vous pouvez toujours le disposer à proximité de votre téléviseur. Si vous vous en servez souvent pour écouter de la musique, il peut être installé tout près de votre zone d’écoute habituelle. Cela ne permet pas d’obtenir la meilleure spatialisation, mais cela offre néanmoins un bon retour de son.

La vérification de l’installation

Le meilleur moyen de vous assurer que votre caisson de basse est parfaitement mis en place est de le tester. Mettez donc de la musique et choisissez plusieurs variétés de son à écouter. De cette manière, vous pourrez vérifier la qualité de diffusion et déterminer si elle vous convient. Si ce n’est pas le cas, un changement d’emplacement s’imposera.

D’un autre côté, les amplificateurs home cinéma sont généralement équipés d’un système de calibrage automatique. En conséquence, l’appareil effectue automatiquement les différentes modifications nécessaires lorsque le caisson de basse est installé dans un mauvais emplacement. Cette option vous permet d’obtenir le meilleur retour possible, surtout si votre pièce dispose d’une acoustique inhabituelle.

Quoi qu’il en soit, il est important d’installer convenablement votre caisson de basse pour profiter d’un retour de son exceptionnel. Vous y parviendrez certainement en suivant les différents conseils fournis.

Laissez un commentaire