Qu’elle soit domestique ou professionnelle, la cuisine est une pièce dans laquelle les risques d’accidents sont élevés. Pour minimiser ces derniers, son installation doit suivre un certain nombre de règles. Encore appelées normes, elles encadrent les domaines de la sécurité et de l’hygiène.

Quelles sont les dispositions sécuritaires à respecter pour l’installation d’une cuisine ?

La norme française NF C 15-100 énonce des dispositions sécuritaires qu'il faut absolument respecter dans une cuisine. Celles-ci sont relatives à l’électricité et traitent de la disposition des prises électriques, des points lumineux et de la qualité du circuit électrique.

La disposition relative au nombre de prises électriques dans une cuisine

La norme NF C 15-100 interdit l’installation de prise au-dessus de l’évier ou de la plaque de cuisson. Elle exige que celles-ci soient placées au niveau du plan de travail à une hauteur minimum de 8 cm. Les autres prises d'électricité peuvent être installées à 1,30 m au-dessus du sol.
Quant à leur nombre, elle fixe un minimum de 3 prises pour une cuisine dont la superficie est inférieure à 4 m2. Pour les pièces plus grandes, il faut installer au moins 6 prises dont 4 au niveau du plan de travail.

La disposition des points lumineux

Pour être en phase avec la norme NF C 15-100, il faut placer au moins un point lumineux au plafond de la cuisine. À défaut de celui-ci, il faut opter pour deux points d’éclairage en applique.
Quant aux interrupteurs, ils doivent être placés à l’entrée de la cuisine pour faciliter leur manipulation.

L’installation du circuit électrique

La norme NF C 15-100 exige l’existence de plusieurs circuits dédiés aux appareils selon leur puissance. En effet, il y a plusieurs électroménagers dans une cuisine. Cette précaution permet d’éviter les risques de court-circuit et d’électrocution. Ainsi, pour des appareils tels que le four, la hotte, le congélateur, le lave-vaisselle, etc., il faut faire usage d’un fil de 2,5 mm2 pour établir leur circuit.

Ce dernier doit être branché à un disjoncteur 20 A maximum. Quant aux plaques de cuisson, elles doivent être connectées à un autre circuit constitué de fil de 6 mm2. Celui-ci doit être protégé par un disjoncteur de calibre 32 A maximum. Enfin, le choix d’un sol antidérapant est aussi recommandé pour sécuriser votre cuisine.

Quelles sont les normes d’hygiène à respecter pour l’installation d’une cuisine ?

Ces normes concernent surtout les professionnels de la restauration. Elles sont énoncées dans le Paquet Hygiène (ensemble des réglementations relatives à l’hygiène des denrées alimentaires). Cette réglementation fixe les règles relatives à la ventilation d’une cuisine. Elle stipule en effet, l’installation obligatoire d’un système de ventilation et de hottes au-dessus des appareils de cuissons. Cette précaution permet de se débarrasser de l'air vicié.
Elle recommande également l’utilisation des murs et plafonds imputrescibles pouvant être facilement lavables. Enfin, elle exige la présence d’un local pour se débarrasser des déchets produits.

Somme toute, il faut se tenir informé de toutes ces règles lorsque vous souhaitez installer une cuisine.

Laissez un commentaire